Vol d'amplificateur TV concomitant avec perturbations TV liées à la 4G !

clem75clem75 Nb de j'aime : 0
Bonjour
Nous sommes une copropriété du 15 ème arrondissement dans laquelle l'ANFR a fait distribuer un courrier en novembre dernier informant de perturbations possibles dans la réception TV suite au déploiement de nouvelles antennes 4G dans le quartier.

La plupart des résidents de notre immeuble reçoivent la TV via le câble ou l'ADSL et ne sont donc pas concernés par ces perturbations potentielles. Seuls 2 copropriétaires ont constaté des perturbations depuis novembre dernier et ont remonté le souci à notre Conseil Syndical début janvier.
Nous avons donc contacté le N° de l'ANFR qui a donné suite rapidement à notre demande.
L intervention a eu lieu la semaine dernière
Le diagnostic du technicien est que la 4G ne perturbe pas notre immeuble (inutile donc d'installer un filtre ) ; le souci viendrait de notre installation de distribution dans l'immeuble : l'amplificateur TV aurait disparu !
A noter que le technicien qui est intervenu va nous facturer 110€ HT le déplacement + la première heure d’investigation pour avoir émis ce diagnostic là car il dit que l'ANFR ne lui paiera pas son intervention (donc déplacement) de vérification de perturbations de la 4G vu que le souci ne vient pas de là. Il dit que son intervention n'est payée par l'ANFR que s'il pose un filtre anti perturbation 4G.
Et il va nous envoyer un autre devis de 600 euros environ pour venir réinstaller un amplificateur neuf.

Autrement dit les technicien qui interviendraient pour le compte de l'ANFR ne seraient payés que s'ils posent un filtre.
Cette situation nous parait très surprenante.

Merci à un expert de l'ANFR de nous confirmer ce qu'il en est réellement.
En fonction de la réponse notre copropriété paiera ou pas pour cette intervention qui a seulement mis en évidence que l'amplificateur avait été volé.

Cette situation appelle un autre commentaire de la part de notre Conseil Syndical :
D'après ce technicien ce vol relèverait d'un professionnel car l'amplificateur n'a pas été arraché sauvagement mais démonté proprement. Les différents câbles (arrivée de l'antenne du toit et redistribution dans l'immeuble) ont bien été raccordés via des fiches spéciales (dont un particulier lambda ne disposent pas) pour maintenir la continuité du circuit
(le signal continue à passer mais n'est pas amplifié ce qui peut perturber certaines TV en fonction de leur degré de tolérance à la faiblesse du signal)

Nous somme surpris par cette coïncidence de dates entre l'information distribuée dans nos boites aux lettres informant de perturbations potentielles liées à la 4G (avec la procédure à suivre pour se faire dépanner) ..et la disparition soudaine de l'amplificateur TV de notre immeuble, qui était installé depuis de nombreuses années et qui n'avait jamais connu le moindre problème.
Est ce que d'autres immeubles ont constaté une disparition de leur amplificateur TV concomitante avec la diffusion du courrier de l ANFR annonçant des perturbations potentielles dans la réception TV de l'immeuble suite au déploiement de la 4G ?
Si notre cas n'est pas isolé cela pourrait laissé penser qu'il y a une "arnaque" organisé par des antennistes peu scrupuleux qui profitent de cette campagne de lANFR sur la 4G ......pour développer leur business .
Ces antenniste peu scrupuleux pourraient être des sous traitants de l'ANFR ou au moins au courant que l'ANFR avait fait distribué son courrier dans notre immeuble, qui auraient volontairement démonté notre amplificateur TV à notre insu en novembre dernier (celui ci se situe dans un boitier en hauteur au dernier étage de notre immeuble, donc est accessible assez facilement)

Merci par avance pour tous les témoignages de copropriétaires sur des situations similaires.
Share on Facebook Share on Twitter

Réponses

  • Bonjour Clem75,

    Cas de figure original, effectivement. On peut tout supposer.
    Mais 600 euros pour un ampli d'antenne, c'est du vol! On en trouve à 30 euros et il suffit de l'installer (1/4 d'heure; ça fait cher l'heure de main d’œuvre!)
    Cordialement.
    Share on Facebook Share on Twitter
  • clem75clem75 Nb de j'aime : 0
    Merci pour ce retour Jean-Yves.
    Quand vous parlez de 30Euros c'est bien pour un amplificateur à installer dans un immeuble ? (je veux dire qu'il "alimenterait" les 6 étages avec 4 appartements/palier même si nous sommes seulement 4 ou 5 à recevoir la TV via l'antenne râteau ?

    Si tel est le cas effectivement nous allons tenter de renégocier le devis .
    Sur le premier devis que nous avons rien que le matériel = ampli est facturé 300€
    Share on Facebook Share on Twitter
  • S'il s'agit d'une installation en rack, un ampli modulaire est certes plus cher. D'après votre description, j'ai compris qu'il s'agissait d'un ampli de tête raccordé sur le câble de descente d'antenne avec des fiches à visser de type F (comme les fiches utilisées pour les récepteurs de TV par satellite).
    D'autre part, le "vol" de l'ampli est peut-être simplement un essai de suppression volontaire de l'ampli, car dans certains cas, si le signal reçu est trop fort, l'ampli peut être saturé. Ce phénomène pouvait ne pas gêner en réception analogique, mais n'est pas toléré en réception numérique. J'ai vu résoudre des problèmes de réception TNT en supprimant l'ampli d'antenne devenu inutile et même nuisible.
    La propagation des ondes hertziennes est un phénomène très complexe, dépendant de nombreux paramètres dont certains sont parfois difficilement maitrisables (profil du terrain, distance, environnement, météo...) et l'adéquation et la qualité de l'installation de réception sont essentielles.
    Ne connaissant pas le contexte de l'installation, je ne peux rien dire de plus.
    Cordialement.
    Share on Facebook Share on Twitter
  • Je reviens sur votre post, l'hypothèse d'une arnaque par un antenniste peu scrupuleux n'est effectivement pas à exclure, dans une copropriété.
    Bonne chance pour la suite!
    Share on Facebook Share on Twitter
Connectez-vous ou Inscrivez-vous pour répondre.